Création de jardin

Des jardins-paradis à décliner à l’infini

Constant Schmidt crée de magnifiques jardins en Brabant wallon et en région Bruxelloise depuis plus de 25 ans. Le but de ces aménagements est de sublîmer l'espace. Grands jardins, petits jardins de ville, c'est un échange avec le client, la création de petits paradis qui réhaussent la valeur des bâtiments !

En quelques mots

Seulement quelques mètres carrés à l’avant ou à l'arrière de maisons de ville. Souvent des petits espaces avec peu de lumière, ces tout petits jardins sont pourtant si précieux ! De beaux dessins, de beaux sols, des différences de niveaux, la mise en couleurs des murs, des treillages, la verdurisation des surfaces verticales. Des éléments de décoration, des miroirs, des couleurs et des senteurs fortes. Tout est possible dans ces petits espaces, on peut les transformer en paradis magnifiques !

En quelques mots

Ce jardin de ville était une friche d'ombre et d'arbustes inintéressants. Tout a été dégagé. Le sol a été terrassé en faux plat montant pour aller chercher la lumière. Deux lignes prolongent des axes visuels de la maison. Le dessin équilibré est apprécié des surplombs. Au niveau du jardin le dessin devient une impression de lignes de couleurs sur les murs peints en ocre. Tout au long de l'année, couleurs et senteurs apparaissent symétriquement à gauche à droite du jardin.

En quelques mots

Ce jardin était un simple gazon en talus difficilement accessible. Un filet d'eau traversait naturellement la propriété. L’idée a été de créer un jardin en plateaux et circulations. Lignes, chemins de traverses et perspectives fortes mènent à plusieurs petits jardins paradis. Chaque petit cocon a son ambiance propre. Les sens sont mis en éveil par les bruits de l'eau, par les feuilles et la danse au vent des herbes hautes. Chaque petit espace est intime et s’ouvre en même temps sur les chemins qui mènent à d'autres jardins paradis !

En quelques mots

Un arrière jardin étroit qui donne sur un fossé vertigineux. À l’époque, un mur de bambous avait été planté en crête de talus par peur du vide probablement. La transformation a consisté à enlever le mur végétal oppressant pour ouvrir totalement l’espace. Une vision périphérique à 180° ! De ce belvédère, de l'autre côté du gouffre, au loin, on redécouvre la faune, la flore et le côté grandiose de la forêt à travers les saisons. Un jardin tout en circulations transversales et en perspectives fortes. Un jeu permanent de formes et de couleurs. Une découverte, une promenade magnifique, un enchantement !

En quelques mots

Une grande allée d'accès sur le haut d’un terrain au niveau de la rue. Une magnifique maison moderne en contrebas. La différence de niveau a été reprise par un jeu de retenues successives. Vu de la maison, le "mur" était assez oppressant. Le projet a consisté à le transformer en un extraordinaire tableau de couleurs ! Du printemps à l'automne les couleurs explosent sur cette toile en perpétuel mouvement. Sur la crête, une barrière de feu s'enflamme à l'automne. Elle est constituée de huit variétés d’arbres aux couleurs automnales puissantes.

En quelques mots

Une belle bâtisse au milieu d'un terrain de taille moyenne. À l'avant, un grand charme majestueux perdu au milieu d'un fouillis végétal. À l’arrière, une piscine un peu improbable. L'astuce a été d'unir ces deux espaces séparés. En devanture, le charme exceptionnel a été mis en valeur. Il domine par sa beauté majestueuse. À l'arrière, un puissant jeu de haies et de topiaires. Des couleurs et des senteurs enivrantes. Au milieu de ce dessin, dans un cocon, l'eau de l'agréable pièce d'eau scintille maintenant aux rayons de lumière ! Sur les côtés de la maison des circulations surprenantes relient les deux jardins et invitent à circuler. Le jardin qui semblait coupé en deux a retrouvé toute son unité !

En quelques mots

Grand terrain en hauteur par rapport à la rue dont l'accès encaissé avait été creusé au milieu de la propriété au moment de la construction. Les grands talus ont été atténués dans un jeu de lignes accueillantes et sublimes à l’automne. L'allée qui scindait le jardin en deux petites parties disparaît dans la verdure. De la maison, de la terrasse et de la piscine, un grand éventail ouvre l'espace qui retrouve toute son amplitude. On ne voit plus l'allée. Le regard file dans toutes les directions, redonnant à l’ensemble une dimension exceptionnelle.

Un projet pour votre jardin ?
Contactez-nous

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.